25 septembre 2019

[ITW] – Institut Lafayette : 3 questions à Simon Gautier, CTO chez Institut Lafayette

Accueil > Actualités > [ITW] – Institut Lafayette : 3 questions à Simon Gautier, CTO chez Institut Lafayette
Flèche contenu
Institut lafayette - NL Codex International

Mr Gautier, pourriez-vous nous présenter votre laboratoire L’institut Lafayette ? L’institut Lafayette est une plateforme de transfert de technologie et d’innovation spécialisée dans les nouveaux matériaux semi-conducteurs ainsi que les composants et systèmes pour l’optoélectronique. Ouvert en 2016 et basé sur le campus européen de Metz du Georgia Institute of Technology, l’institut Lafayette est dotée d’une infrastructure de haute technologie, combinée à des compétences reconnues dans les domaines des matériaux organiques, inorganiques et des services de commercialisation. Notre vocation est d’aider nos clients, laboratoires de recherche, entreprises, start up, à mener leurs programmes de R &D dans le cadre d’un processus rigoureux en utilisant des outils reconnus par le monde industriel jusqu’au stade de la micro fabrication de prototypes permettant une mise à l’échelle rapide et efficace, facilitant ainsi l’industrialisation future des procédés et produits développés lors des phases de R&D. Nous disposons de nos propres moyens techniques au sein de nos 2500 m2 de bâtiments qui nous permettent de proposer les services suivants à nos clients et partenaires : • Chaine complète de prototypage de composants OLED sur format 200 x 200 mm2 par la technologie OVPD® • Évaluation des matériaux organiques • Réalisation de prototype d’OLED ou d’OPV • Encapsulation par films minces • Caractérisations des matériaux et des composants • Tests sous enceinte climatique jusqu’à 95% HR 80°C • Chaine complète de prototypage de composants inorganiques de la famille GaN par MOCVD • Croissance épitaxiale des matériaux (Al,In)GaN par MOCVD • Fournitures de structures épitaxiales – Epi wafers • Réalisation de structures de transistors HEMTs, de LEDs dans le visible et l’UV, de cellules solaires, de photodétecteurs et de lasers • Chaine complète de micro-fabrication des composants en salle blanche Quelles sont les principaux objectifs de l’institut Lafayette en 2020 ? Notre objectif dans les 2 années qui viennent est de nous rendre plus visible et d’intensifier nos transferts de technologies afin d’ofrir à nos partenaires et clients toute l’aide nécessaire à la conquête de nouveaux marchés dans le domaine des technologies émergentes (Deeptech) tant au niveau régional, national, et international. Dans cet esprit nous avons notamment développé un nouveau site internet : www.institutlafayette.eu qui présente l’étendue de nos prestations, moyens de production en petite série (micro-fabrication) et nos compétences en optoélectronique dans les domaines des matériaux organiques et inorganiques.
Une dernière question Mr Gautier, que diriez-vous à un(e) jeune chercheur(se) qui souhaiterait rejoindre les équipes de l’Institut Lafayette ?
Que la personne n’hésite pas à se faire connaitre. Nous sommes en phase de recrutement et il y a régulièrement des postes ouverts. Nous recrutons et accueillons des doctorants (en lien avec les partenaires universitaires habilités à délivrer le titre), des post docs, des ingénieurs chercheurs, et techniciens. Nous cherchons tout particulièrement des jeunes talents qui nous permettent d’atteindre nos objectifs de parité et d’inclusion de représentants de groupes de minorités. Nous étudions également les candidatures spontanées liées à nos domaines d’expertise : élaboration de matériaux, caractérisation et micro-fabrication de composants optoélectroniques organiques et inorganiques.

Découvrez aussi
[Semiconductor] – A nanoscale gold butterfly can make its own semiconductor skin 23 février 2020

Hokkaido University researchers have devised a unique approach for making nanosized semiconductors on a metal surface. The details of the method were reported in the journal Nano Letters (« Localized ZnO Growth on a Gold Nanoantenna by Plasmon-Assisted Hydrothermal Synthesis ») and could further research into the fabrication of nanosized light and energy emitters.

Lire la suite
Philips Photonics passes billion-VCSEL milestone 3 décembre 2018

Firm aiming to double production capacity at its Ulm, Germany, facility within the next 18 months.

No slowdown: Philips is continuing to expand VCSEL production
Philips Photonics says that the proliferation of applications for vertical-cavity surface-emitting lasers (VCSELs) in 3D and proximity sensing means it has now passed the shipment milestone of one billion such devices.

Lire la suite